Calcination

Calcination de vos matériaux dans des fours tubulaires rotatifs ou des réacteurs à pulsation

Le terme «calcination» désignait à l’origine la combustion de la chaux, c’est-à-dire à la désacidification du calcaire. Cette origine se retrouve dans le terme lui-même. Le mot «calcination» vient du latin «calx» signifiant «calcaire». Bien que le terme calcination au sens strict ne signifie que la décarbonisation ou la déshydratation, il est aujourd’hui utilisé pour désigner un ensemble plus large de processus thermiques impliquant des traitements à haute température. Le but peut être de chauffer, de déshydrater, de décomposer ou de transformer chimiquement des matériaux solides.

Calcination dans des fours tubulaires rotatifs

Nous utilisons pour la calcination des fours tubulaires rotatifs à chauffage direct et indirect de différentes tailles. En outre, nous avons développé un procédé de calcination par choc thermique: le réacteur à pulsation. Cette méthode soumet le matériau à un chauffage et à un refroidissement extrêmement rapides, ce qui lui confère des caractéristiques exceptionnelles.

Comme auparavant, l’une des utilisations les plus importantes de la calcination est encore la combustion du calcaire pour former de la chaux vive, c’est-à-dire la conversion du carbonate de calcium en oxyde de calcium. Toutefois, le terme est aujourd’hui utilisé pour la décomposition générale des carbonates en oxydes métalliques et en CO2.

La calcination est aussi appliquée à une gamme encore plus large de matériaux, par exemple pour la conversion d’hydroxyde d’aluminium en oxyde d’aluminium, ainsi que pour la combustion de l’argile et l’élimination de l’eau de cristallisation des sels hydratés. La calcination est également utilisée comme une étape de processus dans la production de produits chimiques fins, de catalyseurs et de pigments, ce qui en fait l’un des procédés chimiques les plus polyvalents.

Nous effectuons pour vous des calcinations de façon traditionnelle dans nos fours tubulaires rotatifs, nous réalisons des essais de façon économique sur de nouveaux processus et de nouvelles idées de matériaux ou nous gérons l’ensemble de la production en répondant aux critères de qualité les plus élevés.

Nos réacteurs à pulsation servent à créer une calcination par choc thermique qui permet de nouvelles caractéristiques matérielles. Dans ce type de calcination, les particules sont pulvérisées dans la chambre de réaction et subissent un temps de séjour de 0,1 à 4,0 secondes seulement.

Options de calcination proposées chez IBU-tec

Chez IBU-tec, vous pouvez choisir de traiter votre matériau dans des conditions oxydantes, inertes ou réductrices. Dans les fours à chauffage indirect, où la source de chaleur se trouve à l’extérieur du tube rotatif, il est relativement facile de créer des atmosphères gazeuses appropriées. Dans nos fours à chauffage direct, nous pouvons mettre en œuvre des conditions oxydantes ou réductrices. Les conditions réductrices sont obtenues en faisant fonctionner le brûleur avec une flamme dite «sous-stœchiométrique».

Le réacteur à pulsation est un système fermé et convient donc également pour créer différentes atmosphères de réaction.

Vous avez besoin d’aide pour des projets nécessitant une calcination ou un autre traitement thermique? Alors contactez-nous. Nous serons heureux de vous conseiller.